FANDOM


Le Bhoutan ( Royaume du Bhoutan ), est un pays d’Asie du Sud sans accès à la mer. Il est situé dans l’est de la chaîne de l’Himalaya, enclavé entre l’Inde au sud, à l’est et à l’ouest, avec laquelle il partage 605 km de frontières terrestres, et la Chine (région autonome du Tibet) au nord avec 470 km de frontières. Sa superficie est 46 500 km2 et mesure environ 300 km dans sa plus grande longueur est-ouest, et 170 km dans le sens nord-sud.

Le nom local du pays, Brug-yul (souvent transcrit Druk Yul), signifie « terre du dragon ». Il est aussi nommé Druk Tsendhen, « terre du dragon tonnerre », le tonnerre ou son de la foudre étant interprété comme étant les grognements de dragons. La forme Bhoutan (ou Bhūtān), employée en Europe, est quant à elle issue du sanskrit °Bhoṭānka- « extrémité du Tibet ». Ce dernier pays est en effet appelé Bod, བོད་ (variantes Bhöd ou Bhö), en tibétain.

Le Bhoutan aurait été peuplé entre 500 et 600 avant J.-C. par l'ethnie Monpa, pratiquant la tradition animiste du bön.

Le bouddhisme y prend racine au VIIIe siècle de notre ère avec le maître indien Padmasambhava.

Au XIe siècle, le territoire est occupé par des forces militaires tibéto-mongoles. Jusqu'au début du XVIIe siècle, il n'est qu'une mosaïque de petits fiefs guerriers que va unifier le lama tibétain Ngawang Namgyal en créant un réseau de forteresses ou dzong à co-direction administrative et spirituelle.

Aux XVIIIe et XIXe siècles, les Bhoutanais sont à plusieurs reprises en guerre avec les Britanniques pour la possession de zones frontalières.

Une guerre civile entre deux gouverneurs (penlop) débouche sur la victoire d'Ugyen Wangchuck qui, soutenu par les Britanniques, instaure en 1907 la dynastie royale des Wangchuk. En 1910, le pays est placé sous protectorat britannique (les Britanniques s'occupant des relations internationales mais s’abstenant de s’immiscer dans les affaires intérieures) puis en 1947 sous protectorat indien. En 1953, la monarchie absolue est bridée par la création d'une assemblée nationale. Le premier conseil des ministres est formé en 1968. En 1971, le pays est reconnu comme État souverain et devient membre de l'ONU. Le couronnement du 4e roi, Jigme Singye Wangchuck, en 1974, est l'occasion pour le royaume de s'ouvrir davantage sur le monde.

Le règne de Jigme Singye Wangchuck voit l'imposition de la culture bhoutanaise à l'ensemble du pays. En 1985, une loi prive de leur citoyenneté les Lhotshampa, une population d'origine népalaise vivant dans les plaines du sud. Leur langue est interdite, ils doivent porter la tenue vestimentaire drukpa. 100 000 d'entre eux fuient la répression et se réfugient au Népal et en Inde. Les réfugiés tibétains, pour leur part, sont sommés de prendre la nationalité bhoutanaise en 1979.

En 2005, Jigme Singye Wangchuck abdique en faveur de son fils aîné, Jigme Khesar Namgyel Wangchuck, sous lequel ont lieu les premières élections législatives du pays en 2008.

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.